Communauté sympathique des scrutateurs des marchés (et oui c'est un forum boursier)
 
AccueilAccueil  portailportail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Retour d'experience australienne sur objectif eco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alex6

avatar

Messages : 872
Date d'inscription : 30/09/2010
Localisation : Sydney

MessageSujet: Retour d'experience australienne sur objectif eco   Ven 2 Sep 2011 - 15:17

J'ai poste sur le forum d'objectif eco un petit resume de mon retour d'experience en Australie, pour ceux que ca pourrait interesser.

http://www.objectifeco.com/nos-forums/viewforum.php?f=27
Revenir en haut Aller en bas
GameOver

avatar

Messages : 1573
Date d'inscription : 21/09/2010
Localisation : Melbourne

MessageSujet: Re: Retour d'experience australienne sur objectif eco   Sam 10 Déc 2011 - 11:39

Je devrais bientot passer sous contrat local ici en Autralie, alors je me suis livre a une comparaison des systemes fiscaux afin de preparer ma nego.

Ici les impots sont preleves a la source et il n'y a pratiquement pas de redistribution familiale a part une prime de naissance de $5000. Il n'y a pas besoin en effet d'encourager la natalite... (meme Alex6 s'y est mis).
Les impots servent aussi a assurer le fonctionnement du systeme de sante... sauf que pour en profiter il faut payer en plus une taxe de 1.5%... Et une assurance privee ca fait pas de mal non plus (environ $200-$300 par mois, deductible). C'est quand meme aussi un pays d'assistes... ceux aui profitent le plus du systeme sont ceux qui cotisent peu ou pas... comme d'hab.

J'ai ete assez surpris en fin de compte par l'equivalence des systemes.
1er exemple: construit avec cote France: 2 parts fiscales (1 couple ou 1 adulte avec 2 enfants).

[img][/img]

2eme exemple: celibataire (ca ne change rien pour l'Australie)

[img][/img]

Les donnees de base pour la comparaison:
- EUR/AUD a 1.30. C'est le cours actuel. Ca ne change pas grand chose, c'est juste pour avoir un salaire equivalent de 110,000 Euros de chaque cote et faire la comparaison sur les salaires mensuels resultant. Les tranches sont assez equivalentes et on n'est pas en limite de tranche dans les 2 cas dans chaque pays (bon ca me fait toujours rigoler quand des gens disent qu'ils vont sauter d'une tranche... ils n'ont jamais du regarder comment est construit le systeme... Pour 1E de plus on ne paiera jamais 100E de plus d'impots).
- Pour la taxe sur salaire francaise ca se situe en general a 25% tant que l'on est pas dans les plafonds de cotisation et ca descend vers 22-23%
- Je n'ai pas tenu compte de la super annuation qui est la retraite par capitalisation ici car elle est payee separement par l'employeur et la taxe est prelevee sur le versement, donc c'est neutre pour ce calcul ici.

Mes conclusions: Les 2 systemes sont confiscatoires. Le systeme francais de quotient familial est assez avantageux mais il ne faut pas se leurrer:
- Quand on est jeune et celibataire on peut gagner plein de sous (mobilite) mais on est effectivement taxe un max
- Quand on est jeune et que l'on a des enfants, on ne gagne pas assez pour profiter du systeme du quotient familial qui est desormais plafonne. Si votre employeur sait que vous etes marie, des gosses et un credit maison sur le dos... adieu les promos, du moins celles avec les especes a la clef.
- Quand les enfants sortent du foyer fiscal, on reprend une certaine liberte cote boulot et salaire mais par contre les impots sont multiplies facilement par 5.

Donc en final, le quotient familial c'est un peu un trompe l'oeil.

Globalement il est tres difficile de trouver des informations ici, seulement des calculateurs automatiques, Mais pour trouver les formules il faut se lever tot.

Je n'ai toujours pas reussi a trouver un site qui indique comment sont taxees les pensions de retraite. En effet, en France nos cotisations de retraite sont completement deductibles des revenus puis les pensions sont taxees lors du versement.

Ici etant donne qu'elles supportent une taxe non deductible (15%),,, il ne manquerait plus que les revenus soient taxes.

Bon, pour rappel pour ceux qui ne le savaient pas, je rappelle qu'en final on est taxe a 100%. En effet la part de revenus net de taxes vous permet d'acheter des biens taxes... et je ne parle pas que de la TVA mais de toutes les taxes sur salaire, sur CA etc incluses dans le prix des produits que vous achetez. Si vous achetez un service, le genereux pourvoyeur de ce service sera taxe sur son revenu... etc... En final, tout retourne dans la poche de l'etat sans exception et a plus ou moins long terme. Le differentiel c'est la dette: l'etat achete a credit sur des recettes futures.
Revenir en haut Aller en bas
Goelo

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 61
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Retour d'experience australienne sur objectif eco   Sam 10 Déc 2011 - 15:24

Salut GO

Il me semble que tu fais une erreur sur le calcul des impôts en France.

Tes tranches sont correctes mais je ne trouve pas le même résultat final :

Revenu (net ?) : 110 000€
Après abattement de 10% : 99 000€

Imposition 5,5% : 326.26€
Imposition 14% : 2033.22€
Imposition 30% : 13322.70€
Imposition 41% : 11549.70€

Total : 27 231.88€

Ton calcul serait bon (à 2€ près) si tu déduis les 25 300€ d'URSSAF mais je ne comprends pas tes 23% déductibles des impôts.
Si les 110 000€ sont du brut et que tu déduis l'ensemble des cotisations sociales, il faut que tu réintègres la csg déductible sinon tu la comptes 2 fois il me semble.

Ceci dit, nous sommes au moins deux à savoir calculer l'impôt sur le revenu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
GameOver

avatar

Messages : 1573
Date d'inscription : 21/09/2010
Localisation : Melbourne

MessageSujet: Re: Retour d'experience australienne sur objectif eco   Dim 11 Déc 2011 - 3:57

Ah le comptable est passe par la !
Oui Goelo je considere les cotisations sociales comme un impot et j'ai pris un salaire brut de 110,000E ou $143,000 (gross... je sais bien que ca existe pas en breton mais de l'autre cote du Channel ca veut dire "brut" albino ) et je considere qu'un salaire net c'est ce qui te reste quand t'as paye les cotisations sociales et les impots. D'ailleurs, le jour ou la retenue sera faite a la source, c'est comme cela que ca se presentera...
Avant le calcul de l'impot, j'ai deduit cote francais les cotisations sociales (puisque le revenu imposable est assis sur le salaire net) puis j'ai calculé le quotient familial avec 1 ou 2 parts.
Je n'ai pas réintégré la CSG non deductible dans le revenu imposable (j'ai toujours fait un blocage la dessus!) mais ca represente 2.4% de 97% du salaire (pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué). Donc effectivement il faudrait enlever 2.4x0.97x30% dans le cas de 2 parts et 2.4x0.97x41% dans le cas d'une part ce qui fait en gros 1% en moins encore sur le revenu disponible. (encore! king )

On en arrive a des sommets effectivement en France car a tout cela il faudrait ajouter les cotisations patronales. (edit) Pour donner 1E net d'impot a un employe il faut payer plus de 2.8E maintenant. (edit fin)
Bon ici en Australie il n'y a pas de cotisations sociales employeur assise sur le salaire a part sur la super annuation (15%-retraite)

Le cout du travail est par contre eleve ici a cause du cout de la vie. Il n'y a pas de smic mais des minis categoriels en fonction des qualifs... mais pas partout. On peut ainsi payer qqun $2 par heure. Mais une bonne moyenne du salaire mini se situe a $30,000 brut ce qui fait un $18 de l'heure... sur lequel il faut payer $3,600 d'impot ((30,000-6000)x15%).
Perso je trouve pas mal ce systeme qui est assez simple et qui donc permet de voir facilement les derives de l'etat. Pas mal aussi que tout le monde paie des impots.

Revenir en haut Aller en bas
Alex6

avatar

Messages : 872
Date d'inscription : 30/09/2010
Localisation : Sydney

MessageSujet: Re: Retour d'experience australienne sur objectif eco   Dim 11 Déc 2011 - 9:01

Interessant comme calcul.

Dans ma situation, je resumerais de la sorte, sans avoir jamais fait de calcul pousses:

- Prelevement a la source: Identiques entre la France et l'Australie, autour de 25% soit la difference brut/net.

- Impot sur le revenu annuel: N'existe pas en Australie pour les revenus en-dessous de $90,000 brut / an (tax return), ensuite ce sont les 25% qui augmentent.

Au final, j'economise les impots sur le revenus en Australie car l'ensemble prestation / cotisation pour le systeme de sante, les transports etc... sont plus ou moins equivalents entre les deux pays. La difference majeure se fait plus tard car les etudes sont payantes en Australie surtout a l'universite. Bon on sort aussi avec un diplome qui vaut quelque chose mais pour les formations serieuses en France ca fait une sacre difference (environ $5,000 / an de frais)

En tout cas quand je suis arrive ici (vivant en couple avec un salaire moyen equivalent a ce que j'avais en France), mon niveau de vie a serieusement augmentee. Certes pas mal d'argent part dans des depenses de conforts car on prend l'habitude de manger tout le temps dehors alors que c'etait plus rare en France (alors que c'est bien moins cher en France) mais globalement on vit mieux sans l'enclume fiscale francaise de fin d'annee...

Noter a propos des naissances, il y a bien une incitation via le paiement par l'etat d'un equivalent conge maternite: Ca represente tout de meme 6 mois payes au salaire mini equivalent soit $2500-2800 net / mois soit un total bien plus eleve que le simple "baby bonus" qui est recu sans conditions autre que d'etre resident australien et qui est de $5,000* effectivement. Bon il y a des conditions a remplir pour pouvoir toucher les conges maternites comme celle d'avoir travaille un minimum d'heures les 12mois avant la naissance et d'etre sous le plafond de revenu de $150,000 brut / an par foyer.

Bon il faut faire le calcul au cas par cas mais mon impression est que le systeme fiscal australien est moins pire que le francais meme si la difference n'est pas gigantesque. Ne pas oublier la trajectoire des deux systemes, le francais va vers une augmentation type exponentiel des prelevements, l'australien ne devrait pas etre aussi mauvais grace a la sante relative des finances de l'etat.



*pour l'anecdote, les australiens appellent le baby bonus le "flat screen bonus", $5,000 etant a peu pres le prix d'un bel ecran plat tout neuf...
Revenir en haut Aller en bas
Goelo

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 61
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Retour d'experience australienne sur objectif eco   Dim 11 Déc 2011 - 9:54

GameOver a écrit:

Oui Goelo je considere les cotisations sociales comme un impot et j'ai pris un salaire brut de 110,000E ou $143,000 (gross... je sais bien que ca existe pas en breton mais de l'autre cote du Channel ca veut dire "brut" albino ) et je considere qu'un salaire net c'est ce qui te reste quand t'as paye les cotisations sociales et les impots. D'ailleurs, le jour ou la retenue sera faite a la source, c'est comme cela que ca se presentera...

Tu connais mon anglophobie GO... Very Happy

En France il y a 2 salaires nets. Celui que touches réellement et celui que tu déclares au fisc. Le second étant plus élevé que le premier, tu as l'immense honneur de payer des impôts sur de l'argent que tu n'as jamais eu.
Pas sûr que ce "phénomène" ne perdure pas même avec un prélèvement à la source. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, comme tu le dis!

PS : La CRDS est elle aussi imposable. La base pour la CSG c'est 100% pour les salaires supérieurs à 4 fois le plafond SS et pour les retraites (mais taux à 4.2% au lieu de 5.1% pour la partie déductible). C'est simple quand même ! Sleep
Revenir en haut Aller en bas
GameOver

avatar

Messages : 1573
Date d'inscription : 21/09/2010
Localisation : Melbourne

MessageSujet: Re: Retour d'experience australienne sur objectif eco   Dim 11 Déc 2011 - 10:43

Goelo a écrit:
....tu as l'immense honneur de payer des impôts sur de l'argent que tu n'as jamais eu.

Oui je l'ai jamais avalee celle la...
un peu comme la TVA sur les taxes locales que l'on retrouve sur la facture EDF...

@ Alex6...

Oui le prelevement d'office sur le salaire j'appelle ca un impot puisque c'est son nom. Dire qu'ici il n'y a pas d'impot c'est un peu exagere. Tu t'en rends compte d'ailleurs quand tu depasses $80,000, on tombe simplement dans la tranche a 37%.
A 80,000$ pile tu es effectivement a 22% d'imposition moyenne (mix du 15% et du 30%)

Y a quand meme un truc assez marrant ici et a mon avis on ferait pas mal de l'appliquer en France plutot que d'avoir pondu un truc sur le conjoint collaborateur, je m'explique:
Le foyer fiscal n'existant pas, chacun est taxe sur ses revenus propres. Il est donc preferable dans un couple d'avoir des revenus equilibres. Disons que si l'un gagne $160,000 et l'autre $0 ca donne $50,700 d'impots (32%). Alors que si ils gagnent $80,000 chacun ils vont payer $18,900 d'impots chacun soit $37,800 d'impots en tout (24%)... economie d'impots $12,900... soit 25% de moins... une paille.

Quand on connait le nombre de conjoints d'artisans, d'exploitants agricole et de professions liberales qui pointent au chomage en France....

Bon j'vous laisse... j'vais m'en trouver une qui me coute pas plus de $12,900... joindre l'utile a l'agreable quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Alex6

avatar

Messages : 872
Date d'inscription : 30/09/2010
Localisation : Sydney

MessageSujet: Re: Retour d'experience australienne sur objectif eco   Dim 11 Déc 2011 - 21:57

GameOver a écrit:
@ Alex6...
Oui le prelevement d'office sur le salaire j'appelle ca un impot puisque c'est son nom. Dire qu'ici il n'y a pas d'impot c'est un peu exagere.

Oui bien sur, ce que je voulais dire c'est qu'il n'y a pas de paiement annuel ponctuel comme en France. Le prelevement a la source est bien un impot.

Faire payer individuellement est aussi plus logique je trouve et surtout beaucoup plus simple a calculer.
Revenir en haut Aller en bas
GameOver

avatar

Messages : 1573
Date d'inscription : 21/09/2010
Localisation : Melbourne

MessageSujet: Re: Retour d'experience australienne sur objectif eco   Mar 13 Déc 2011 - 10:08

Alex6 a écrit:
GameOver a écrit:
@ Alex6...
Oui le prelevement d'office sur le salaire j'appelle ca un impot puisque c'est son nom. Dire qu'ici il n'y a pas d'impot c'est un peu exagere.

Oui bien sur, ce que je voulais dire c'est qu'il n'y a pas de paiement annuel ponctuel comme en France. Le prelevement a la source est bien un impot.

Faire payer individuellement est aussi plus logique je trouve et surtout beaucoup plus simple a calculer.

Yep.... on s'est compris... c'est pas complique en fin de compte, y en a qui sont mauvaises langues... geek
Ce matin a la radio j'en ai entendu une bien bonne... king le gars se felicitait que les tranches n'allaient pas augmenter cette annee 2012 ! cheers

Yep.. sauf que dans ce cas la les impots augmentent ! Suspect Ils sont quand meme un peu simplet cyclops ici et je comprends donc pourquoi ytout le monde donne sa declaration a remplir apr un accountant... ca coute de $60 a $100... mais effectivement c'est necessaire quand tu vois que dans ma compagny personne n'a ete capable de me repondre a des questions tres simples sur les taxes et l'imposition de la superannuation tout au long de la capitalisation et en sortie.

GO
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour d'experience australienne sur objectif eco   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour d'experience australienne sur objectif eco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Café Bleu des Suricates :: AGORA :: Tropical Bar-
Sauter vers: