Communauté sympathique des scrutateurs des marchés (et oui c'est un forum boursier)
 
AccueilAccueil  portailportail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les riches et les pauvres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pariste



Messages : 717
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: les riches et les pauvres   Jeu 8 Mar 2012 - 21:07

Je n'ai pas retrouvé le récent post de GO traitant de ça ni les discussions à ce sujet. L'article suivant n'est pas une révolution ni la preuve que les riches sont nécessaires aux pauvres, mais ça vaut toujours le coup d'être dit :
http://www.objectifeco.com/economie/anticipations-tendances/article/bernard-marois-croissances-et-inegalites
Revenir en haut Aller en bas
Alex6



Messages : 872
Date d'inscription : 30/09/2010
Localisation : Sydney

MessageSujet: Re: les riches et les pauvres   Jeu 8 Mar 2012 - 22:18

Ne pas confondre "inegalites" et "richesse". On peut tres bien avoir un systeme tres inegalitaire mais dans lequel le plus pauvre vit convenablement ou un systeme egalitaire par le bas ou tout le monde est pauvre. Il me semble evident que le premier est souhaitable, perso je me fiche de combien gagne les plus riches, ca ne change rien a ma situation.

Ensuite je ne sais pas si la question est la bonne. En realite c'est plus complexe, tout depend de la repatition des richesses entre les riches et les pauvres et donc de la repartition du capital. Une tres forte concentration n'est en general pas optimale, je prefere poser la question de l'utilite des classes moyennes et riches pour les pauvres. La il me semble encore evident qu'il faut une classe moyenne la plus aisee possible afin d'optimiser les investissements en capital qui vont creer de la valeur qui pourra eventuellement etre partiellement utilisee pour aider les plus demunis.

Au-dela du debat sur l'utilite des riches, il est par contre clair que faire fuir les capitaux est un desastre pour tout le monde, pauvres inclus.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane



Messages : 140
Date d'inscription : 21/09/2010
Localisation : Internet

MessageSujet: Re: les riches et les pauvres   Dim 11 Mar 2012 - 18:54

En effet, lorsque l'on entend le terme "inégalité" à la TV, il faut comprendre différences de patrimoine ou bien différences de salaire.

Pour moi l' "égalité" du slogan de la France, ce n'est pas l'égalité des richesses, ce serait plutôt l'égalité vis à vis des lois. Un système dans lequel les règles du jeu sont les mêmes pour tout le monde.

Si on applique par exemple ce principe aux impôts, dans un système égalitaire, il devrait y avoir un taux fixe pour tout le monde (voir un montant fixe). Actuellement le système socialiste est très inégalitaire, puisque 50% ne paie pas d’impôts et il existe différentes tranches.

C'est ce qui se fait actuellement dans les soit disant paradis fiscaux. Par exemple, à Gersey, il me semble que le taux d'imposition est fixé à 20% pour tout le monde. Les différences de richesses sont en effet plus importantes, mais cela tire tout le monde vers le haut...
Revenir en haut Aller en bas
GameOver



Messages : 1573
Date d'inscription : 21/09/2010
Localisation : Melbourne

MessageSujet: Re: les riches et les pauvres   Dim 11 Mar 2012 - 19:57

Euh... Stephane... slogan de la France... tu voulais dire devise de la Republique mdrroll

Sinon, bien d'accord avec toi tu t'en doutes.

Quand j'expose cette idee de montant fixe, voire de taux fixe dans mes jours de grandes mansuetudes, j'ai l'impression en general de parler a des murs.

Les impots c'est la participation aux frais. Il ne viendrait a l'idee de personne (*) d'organiser un repas a frais partagés et de demander a chacun une participation en fonction des ses revenus:

Prix du repas: 0 Euros si vous gagnez moins de 1,500 Euros, 50 Euros de 1501 a 2000, 150 Euros de 2000 a 2500, 300 Euros 2500 a 3000, 500 Euros de 3000 a 4000... etc

Pourquoi: parce que a partir d'un moment il est preferable d'aller manger au resto, meme entre potes... on choisira le resto, on mangera ce que l'on veut et on pourra gueuler si on n'est pas satisfait du service... et on n'est pas oblige de faire la vaisselle...

Et ceux qui ont décidé - au repas a frais partagés - de taxer de cette maniere vont se retrouver avec pas loin de... zero euro... la participation de base de 50% des invites... mais de 100% des presents.

GO

* : quoique je me demande si je n'ai pas deja vu ca dans des CCAS (centre communal d'action sociale).

Revenir en haut Aller en bas
GameOver



Messages : 1573
Date d'inscription : 21/09/2010
Localisation : Melbourne

MessageSujet: Re: les riches et les pauvres   Dim 11 Mar 2012 - 21:16

pariste a écrit:
Je n'ai pas retrouvé le récent post de GO traitant de ça ni les discussions à ce sujet. L'article suivant n'est pas une révolution ni la preuve que les riches sont nécessaires aux pauvres, mais ça vaut toujours le coup d'être dit :
http://www.objectifeco.com/economie/anticipations-tendances/article/bernard-marois-croissances-et-inegalites

Yep Pariste... ca retranscrit exactement ce que je disais mais ca me paraissait tellement evident... il faut etre socialiste ou communiste pour croire le contraire... Zut... t'es de gauche si je me souviens bien... Bon personne n'est parfait ! J'avais vote Mitterrand en 81 ! Suspect

Mais ne vois ici aucun cirage de pompe ayant pour but d'obtenir ton allegeance mais la simple expression de ma convergence de vue sur ce sujet des inegalites qui favorisent la croissance eco. geek

GO
Revenir en haut Aller en bas
Alex6



Messages : 872
Date d'inscription : 30/09/2010
Localisation : Sydney

MessageSujet: Re: les riches et les pauvres   Dim 11 Mar 2012 - 22:43

GameOver a écrit:
Quand j'expose cette idee de montant fixe, voire de taux fixe dans mes jours de grandes mansuetudes, j'ai l'impression en general de parler a des murs.
L'impot proportionnel se defend quand meme, il est logique de payer plus cher par exemple pour la protection d'un grand patrimoine que d'un petit. Je pense au frais de police et de defense nationale.

En revanche, l'impot progressif est une injustice complete.

@Stephane, la devise "egalite" concerne bien l'egalite devant le droit et en theorie une egalite de devoir. C'etait l'esprit liberal du XVIIIeme qui a ete devie par les socialistes en egalitarisme absolu.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane



Messages : 140
Date d'inscription : 21/09/2010
Localisation : Internet

MessageSujet: Re: les riches et les pauvres   Ven 16 Mar 2012 - 13:32

@ GameOver,
Moi j'avais vu ça dans mon lycée privé, la cotisation était fonction des revenus des parents.
Ça fait bizarre de savoir que ses propres frais de scolarité sont payés par les camarades de classe.


@ Alex6
En effet certaines choses devraient être imposées avec un montant fixe (ex : assurance maladie), et d'autres avec un taux fixe (impôt proportionnel) (ex : assurance chômage). Donc la juste mesure devrait se situer quelque part entre les 2.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les riches et les pauvres   Aujourd'hui à 20:16

Revenir en haut Aller en bas
 

les riches et les pauvres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Café Bleu des Suricates :: AGORA :: Tropical Bar-
Sauter vers: